Le Mazier : Lieu ressource

En tant que lieu de partage de connaissances et de savoir-faire, Le Mazier contribue à sa mesure à documenter et valoriser les initiatives locales et à partager son parcours aux porteur.ses de projet.  Fabrique de territoire au sein du consortium « Tiers-lieux structurants de l’Allier (03) » avec l’association La Péniche d’abord, le Mazier a produit des ressources que vous pouvez retrouver ici.

Entre tiers-lieux de vie, lieux communs, lieux partagés (c’est vous qui choisissez !), il y a matière à s’inspirer et à rayonner !

IMG-20210723-WA0008

Le road trip des tiers-lieux de l’Allier en visite chez Polymorphe avec la pépinière des tiers-lieux ruraux de l’association Bardane.

Les ressources

Depuis 2020, les associations Bocage Numérique et La Péniche d’Abord, labellisées Fabrique de Territoires en consortium, coordonnent des actions de mise en valeurs de dynamiques locales. Sont ainsi nés :

 en 2020
*une cartographie et des cartes postales des tiers-lieux de l’Allier (ci-dessous)

*la co-organisation des journées « Ca fourmille en bourbonnais » avec la CRESS et le Conseil Général de l’Allier avec une conférence sur l’impact des tiers-lieux.

en 2021
A la suite d’une réunion de travail début 2021, les tiers-lieux ont eut envie collectivement de mieux se connaître et de partager des problématiques communes. Nous avons donc imaginé :

* une semaine de road trip pour aller à la rencontre de 11 lieux localisés dans l’Allier

* sur chaque lieu, des ateliers d’intelligence collective sous forme d’ateliers de co-développement

* Un « aftermovie » et des vignettes vidéos par lieux (ci-dessous) réalisés par la scénariste et vidéaste Julie Siboni. 

en 2022
Pour clôturer ces 3 années de labélisation, les associations ont organisé la « Faites » des tiers-lieux. 
2 journées ouvertes à tous, habitants, élus, associations, qui s’intéressent au “faire ensemble » , à la dynamique tiers-lieux et aux projets de l’économie sociale et solidaire.

Au programme de ces journées :

* un forum ouvert
* des ateliers d’intelligence collective
* un escape game grandeur nature (conçu et animé par Fox et l’effet Papillon)
* un spectacle autour d’une soupe à fabriquer et à déguster (conçu et animé par la Cie Des Faiseurs de Rien et du tiers-lieu Le Bouillon)
* de la prise de notes dessinée en direct réalisée par Pascaline Liard (ci-dessous)
* et aussi une conférence exceptionnelle de Charles-Benoît Heidsieck, président fondateur de l’Observatoire national des partenariats – Le Rameau et chercheur sur les thèmes de la coopération et du  » faire alliance « .

Retrouvez-nous sur Movilab !

Cartographie des tiers-lieux de l'Allier (mise à jour en novembre 2020) -Réalisation : Pascaline Liard

Aftermovie de la "Route des tiers-lieux" 2021- Réalisation : Julie Siboni

"Faites des tiers-lieux / 25 et 26 février 2022

Les 25 et 26 février 2022 s’est déroulé l’évènement « Faites » des tiers-lieux au Château Bignon de Bourbon-l’Archambault, évènement professionnel coorganisé par La peniche d’abord et le Mazier dans le cadre de leur labélisation « Fabrique de territoire ».

Vous n’étiez pas présents où vous avez envie de vous remémorer des souvenirs ? Vous apprécierez alors visionner ces visuels qui résument ces 2 journées bien remplies à base de fête et de travail.

Précédent
Suivant

Réalisation : Pascaline Liard

Retrouvez les tiers-lieux en vidéo !

Le Bouillon

1,2,3 Bcoage

ADEQUAT

Le Mazier

La MAGIC

Polymorphe

Petit Peuple du Bocage

POURQUOI ON PARTAGE CA ? 

FOURMIS COOPÉRANTES : UN MANIFESTE

Parce que dans l’ADN des tiers-lieux il y a du partage, des questions sur comment on grandit en cohérence avec le monde autour, comment on met des ressources en commun, comment on apprend et quel sens on met collectivement dans nos actions.

Parce qu’on défend l’idée que plus il y a de projets de tiers-lieux plus il y a des étincelles, de la vitalité, du débat, de la solidarité et de la joie dans les coeurs des campagnes

Parce que chaque initiative est singulière et que tous ces endroits ont besoin de se faire connaître et de tisser des liens et des réseaux pour perdurer dans le temps

Parce qu’au Mazier, on est content.e.s de pouvoir faire notre part à notre rythme et à la hauteur de nos moyens

Parce que nous aussi on a été aidé.e.s, accueilli.e.s, conseillé.es, et que ça nous a inspiré.e.s, rassuré.e.s, encouragé.e.s, et surtout aidé.e.s à faire des choix éclairés

Parce que, comme on est passé.e.s par là, on est persuadé.e.s qu’en partageant les recettes et les ressources, on peut être utiles à d’autres, ici, tout proche, ou ailleurs

Parce qu’on pressent que ces “communs” partagés sont des outils à faire circuler pour une société où l’économie locale, sociale et solidaire prendra une place plus grande

Parce qu’on a envie d’habiter ici et maintenant des coins de terre beaux, tolérants et ouverts.